BlueBook
La sélection des professionnels de confiance

Installation de cheminées, poêles et foyers

Sélectionnez votre province

Sélectionnez votre province
Retrouvez sur les pages suivantes une sélection de professionnels spécialisés dans les moyens de chauffage traditionnel. Ils vous conseillent tant sur les modèles disponibles que sur les combustibles les plus écologiques ou économiques. Ces magasins proposent des poêles à pellets, à bois, des inserts ou des cheminées ouvertes et fermées afin de conférer une ambiance chaleureuse à votre habitation.

Choisissez une entreprise présente dans votre région ci-dessous :

BRUXELLES

BRABANT WALLON

HAINAUT

NAMUR

LIÈGE

LUXEMBOURG

Cheminée ou poêle : que choisir pour chauffer ma maison ?

Vous souhaitez installer un chauffage d'appoint dans votre maison ou appartement ? Les poêles et cheminées constituent dès lors d’excellentes solutions pour chauffer votre intérieur. Selon votre consommation et vos objectifs de chauffage, un éventail de choix vous est proposé.

Avantages et inconvénients de la cheminée

Traditionnelle ou électrique, la cheminée peut fonctionner au bois mais également sans bois.

Si vous optez pour une cheminée traditionnelle

Trois options sont alors possibles pour votre intérieur : le foyer ouvert, le foyer fermé ou l’insert. La première est le système le plus classique, chauffant peu et consommant davantage de bois qu'un foyer fermé. Le foyer fermé, quant à lui, est plus récent et est équipé d'une porte ou d'une vitre permettant de le fermer. La chaleur produite par une cheminée fermée peut être jusqu'à sept fois supérieure que celle d'une cheminée ouverte.

La dernière possibilité est l'insert, s'encastrant dans le foyer de la cheminée. Inutile de faire des travaux au sein de l'habitation, il vous suffit de le placer à l'endroit où se trouve la cheminée. L'insert permet de multiplier le rendement de la cheminée classique par cinq.

Si vous vous tournez vers une option alternative

Le bio éthanol, le gaz ainsi que l'électricité sont également d'excellents carburants pour votre cheminée sans bois. Mais ils possèdent chacun leurs propres caractéristiques. La cheminée au bio éthanol, par exemple, est peu efficace mais vous offre esthétisme et propreté, ce qui en fait davantage un objet de décoration qu'un réel chauffage. Pour profiter d'un intérieur réellement chauffé, tournez-vous plutôt vers la version au gaz ou électrique ; cette dernière offre, de surcroît, une sécurité supplémentaire étant donné qu'elle est moins sujette aux incendies que la cheminée traditionnelle.

Présentation des différents poêles

Vous n’êtes pas convaincu par les cheminées ?  Choisissez un poêle ! Esthétique, écologique et doté d’une excellente puissance de chauffe, il est aussi moins cher qu'une cheminée.

Une grande variété de poêles est disponible sur le marché, selon le combustible sélectionné :

  • poêle à bois. Dérivé de la cheminée, le poêle à bois possède plusieurs avantages. Performant et économique (le bois est la ressource la moins chère), il est également écologique (c'est une énergie renouvelable avec un bilan CO2 négatif), esthétique et agréable. Outre le poêle à buches classique, plusieurs systèmes plus récents peuvent également être installés comme le poêle turbo, à postcombustion et de masse.
  • poêle de masse
  • poêle à granulés
  • poêle à charbon
  • poêle à gaz
  • poêle à pétrole
  • poêle à fioul
  • poêle au bio éthanol
  • poêle électrique
  • poêle bouilleur

Quelle installation pour votre poêle ?

Une fois le type de poêle choisi, vous avez le choix entre trois types d’installations : il peut être classique, central ou suspendu. Vous choisirez le mode d’installation en fonction du combustible sélectionné, et selon la présence d’échappement de fumée.

Quel matériau choisir ?

Divers matériaux sont disponibles pour la construction de poêles, les plus fréquents restent toutefois la fonte, le métal et la céramique.

  • La fonte présente une inertie thermique importante qui lui permet de continuer à diffuser une certaine quantité de chaleur une fois le poêle éteint.
  • Le métal, au contraire, refroidit rapidement après l’arrêt du feu.
  • La céramique était le premier matériau utilisé lors de l’apparition des poêles et présente l’avantage, comme la fonte, de conserver la chaleur après extinction du feu.