BlueBook
La sélection des professionnels de confiance

Quel vitrage pour se protéger des cambrioleurs ?

Cambrioleur qui tente d'entrer par la fenêtre Cambrioleur qui tente d'entrer par la fenêtre

Saviez-vous que 40% des cambriolages se produisent par la fenêtre ? Ne facilitez pas la tâche aux voleurs et optez pour des vitres solides. La plupart des cambrioleurs renoncent si la vitre ne se brise pas après 5 minutes.

Avec un vitrage ordinaire, la vitre se brisera au bout de 30 secondes. Si vous optez pour le double ou triple vitrage avec verre feuilleté, cela peut prendre jusqu’à 6 minutes… suffisantes pour décourager le cambrioleur !

Avantages du verre feuilleté anti-effraction

Sa résistance

Le verre feuilleté, appelé également vitrage anti-effraction, résiste par sa solidité aux chocs et aux coups. Il est constitué de plusieurs couches de vitrages séparées par un film en PVB. Ce film permettra au verre de lui rester lié grâce à son procédé de fabrication. Lorsqu’on essaiera de briser la vitre, elle se fêlera et se fissurera mais n’éclatera pas en plusieurs morceaux.

Sa solidité

Pour définir la solidité du verre feuilleté, il faut se référer à la norme EN 356 qui classifie la performance du verre à résister au jet d’objets (P1A à P5A) et à une tentative d’effraction à la hache ou au marteau (P6B à P8B).

Son isolation

Outre ses excellentes performances en termes d’isolation thermique et acoustique, renforcées s’il est associé à un double vitrage, le verre feuilleté vous assure une protection renforcée contre les rayons UV. Il permet donc de ralentir fortement les problèmes de décoloration de votre mobilier ou de vos rideaux rencontrés avec des vitrages classiques.

Prix des vitrages anti-effraction

Le coût d’un vitrage anti effraction varie principalement en fonction de sa taille, mais également de la catégorie à laquelle il appartient (celle-ci déterminant sa résistance aux chocs). Plus le vitrage est résistant et épais, au plus son prix sera logiquement élevé.

Ainsi, vous trouverez des verres feuilletés anti-effraction à partir de 200€, mais ce montant pourra facilement grimper jusqu’à 400€.
 

Renforcer la sécurité de vos fenêtres

Si l’installation de vitrages anti-effraction réduira fortement le risque de cambriolage, celle-ci peut être couplée à d’autres procédés afin d’augmenter davantage la sécurité de votre habitation.

La qualité de vos châssis et de votre quincaillerie, constitue par exemple un élément à ne pas négliger. L’ajout de verrous de sécurité, d’une gâche anti-dégondage ou encore de barres de sécurité sont aussi des options à considérer.

Sachez enfin que la présence de volets est fortement dissuasive pour les cambrioleurs. Ceux-ci peuvent également être équipés de différents systèmes de sécurité (taquets antivol, verrous…) afin de rendre la tâche encore plus ardue aux potentiels intrus.