BlueBook
La sélection des professionnels de confiance

Primes 2018 pour votre toiture - Bruxelles et Wallonie

Si vous souhaitez mettre à neuf l’isolation de votre toiture ou simplement isoler le toit de votre nouvelle construction de manière optimale, vous avez la possibilité de bénéficier de primes octroyées par les Régions, que ce soit en Wallonie ou à Bruxelles. Des mécanismes qui permettent au plus grand nombre d’économiser de l’énergie au quotidien. Découvrez-en les détails ci-dessous.

Quel avantage financier ?

À Bruxelles, lorsque vous réalisez des travaux d’isolation de votre toiture, vous pouvez profiter d’un retour sur investissement allant de 15€ à 25€/m2 selon vos revenus. Vous optez pour un isolant naturel, comme de la laine végétale ou de la cellulose ? Vous pourrez dès lors recevoir un complément de prime d’une valeur supplémentaire de 10€/m2.

En Wallonie, les primes sont malheureusement plus faibles, mais l’avantage reste tout de même de 2€/m2 si vous réalisez le chantier vous-même, ou de 5€/m2 si vous confiez cette tâche à un entrepreneur en bâtiment. En réalisant plusieurs travaux relatifs à votre consommation d’énergie, comme le changement de votre chaudière ou l’isolation de votre cave, vous pourrez profiter d’une majoration de prime allant de 10 à 30% de l’ensemble des primes, ce quota étant calculé selon vos revenus et vos enfants à charge.

Pour quels travaux ?

Il existe différentes manières d’isoler votre toiture. Vous pouvez poser l’isolant directement sur le toit, que ce soit à l’extérieur ou à l’intérieur, mais également sur le plancher du grenier si vous n’avez pas directement accès à la toiture ou que vous ne souhaitez pas la remettre entièrement à neuf.

Que vous ayez une toiture plate ou inclinée, vous pourrez bénéficier de ces avantages, aussi bien en Wallonie qu’à Bruxelles. Dans cette dernière, vous aurez également la possibilité d’inclure dans votre demande de prime les matériaux nécessaires au plafonnage, à la pose des échafaudages ou encore du pare-vapeur. En Wallonie cependant, vous ne pourrez inclure dans votre demande de prime que les matériaux qui auront servi à l’isolation de votre toiture en elle-même.

Quelles formalités ?

Avant toute chose, il vous est demandé de signaler à l’administration régionale les travaux que vous avez pour projet d’entreprendre via le formulaire de demande de prime. Une fois l’accusé de réception reçu, dans les deux régions, une copie de chaque facture payée dans le cadre de vos travaux d’isolation vous sera demandée.

À Bruxelles, vous devrez y joindre une attestation complétée par l’entrepreneur, ainsi que des photos prises durant les travaux et une copie des preuves de paiement.

En Wallonie, vous devrez fournir un double de l’avertissement-extrait de rôle relatif aux revenus de l’avant-dernière année, mais aussi une annexe technique complétée et signée par l’entrepreneur lui-même et, enfin, une attestation de la caisse d’allocations familiales si vous avez des enfants à charge.

Attention cependant aux délais ! Dans les deux cas, votre demande devra être envoyée à l’administration dans les 4 mois à dater de la dernière facture reçue.

D'autres primes ?

En complément des aides régionales, le Gouvernement fédéral vous donne également la possibilité de bénéficier d’une réduction d’impôts d’une valeur de 30% des dépenses (montant TVAC) que vous avez effectuées dans le cadre de vos travaux d’isolation. N’hésitez pas également à vous renseigner auprès des agents communaux. Certaines communes belges permettent à leurs habitants d’obtenir des primes pour la réduction de leur empreinte énergétique.

À noter : même si vous avez déjà obtenu une prime régionale, vous pouvez encore profiter de la réduction d’impôts et de la prime communale. Ces aides sont cumulables !