BlueBook
La sélection des professionnels de confiance

Déménagement : qui prévenir du changement d'adresse ?

Un déménagement implique de nombreux préparatifs, comprenant des démarches administratives à accomplir en temps et en heure. Vous devez notamment signaler votre nouvelle adresse aux organismes compétents, à savoir la commune de votre nouvelle résidence. Votre banque et cos compagnies d'assurances doivent également être informées.

Légalement, vous avez 8 jours ouvrables pour avertir la commune : ne faites pas l’impasse sur cette tâche et réalisez-la le plus tôt possible pour officialiser votre changement d'adresse officielle.

Première étape : la commune

S’il y a une première institution à prévenir, c’est bien entendu votre nouvelle ville d’adoption, qui se chargera de modifier vos coordonnées sur votre carte d’identité, ainsi que dans le registre national. Dès que vous en avez l’occasion, rendez-vous au guichet du service « Population » de votre commune, muni de votre carte d’identité, ainsi que de ses codes PIN et PUK.

Après votre visite, un agent de quartier se rendra dans votre nouvelle habitation afin de constater que vous y êtes bel et bien installé et qu’il s’agit bien de votre résidence principale. Après sa visite, vous serez à nouveau invité à votre commune via un courrier afin d’y entériner votre changement d’adresse, à nouveau muni de votre carte d’identité et de ses codes PIN et PUK.

Les organismes automatiquement notifiés

Si cette première étape est très importante, c’est parce que c’est via votre changement d’adresse officiel que d’autres institutions seront prévenues. Vous n’aurez ainsi pas besoin d’avertir :

  • La sécurité sociale ;
  • Les allocations familiales ;
  • Votre mutuelle ;
  • Le CPAS, si vous en dépendez ;
  • La caisse de vacances annuelles ;
  • Votre caisse d’assurance, en cas d’accident du travail ;
  • Le Fonds de sécurité de l’existence ;
  • L’Office Nationale de l’Enfance (ONE) ;
  • Les sociétés régionales du logement : la SRLB à Bruxelles, ou la SWL en Wallonie.?
 

Qui devez-vous prévenir vous-même ?

Comme vous l’aurez constaté, le simple fait de prévenir officiellement votre nouvelle commune de résidence vous facilite déjà la tâche lors de votre changement d’adresse. Cependant, vous devez vous-même prévenir une série d’autres organismes au plus tôt :

  • Vos fournisseurs de chauffage, d’électricité, de gaz et d’eau ;
  • Votre fournisseur d’accès internet et de téléphonie ;
  • Votre banque ;
  • Vos compagnies d’assurance ;
  • Les établissements d’aide à l’emploi : le Forem, si vous résidez en Wallonie, ou Actiris, si vous êtes installé à Bruxelles.

Si vous êtes demandeur d’emploi, vous devrez également vous charger de prévenir votre caisse d’allocations de chômage (la CAPAC, la CGSLB, la CSC ou la FGTB) ainsi que l’Office Nationale de l’Emploi.
 

Vous travaillez en tant qu’indépendant ?

Vous exercez une activité indépendante en tant qu’entreprise individuelle ? Dans ce cas, l’adresse de votre logement est automatiquement liée à celle de votre entreprise. Les démarches obligatoires dans le cadre d’un changement de domicile privé seront donc suffisantes pour notifier le changement d’adresse de votre activité. Il vous faudra cependant prévenir certains acteurs supplémentaires :
 
  • Votre caisse d’assurance sociale ;
  • Vos éventuels fournisseurs ;
  • Vos clients, afin qu’ils sachent où vous trouver !  

À ne pas oublier…

Si vous avez prévenu tous les intervenants présentés ci-dessus, vous avez déjà fait le plus gros du travail. Cependant, il vous reste peut-être encore quelques organisations à contacter. C’est notamment le cas :

  • Si vous êtes abonné à un magazine ou à un journal livré chez vous ;
  • Si vous avez une carte de fidélité dans un magasin ;
  • Si vous êtes membre d’une association (club associatif, club sportif…).

Enfin, n’oubliez pas un autre acteur, qui fait partie de votre quotidien et qui doit absolument faire partie de votre « TO DO LIST » du changement d’adresse : votre employeur ! Il vous suffira d’envoyer un mail au services des ressources humaines de votre entreprise. C’est très important, notamment si vous recevez votre fiche de paie par la poste.
 

Vous n'avez pas signalé votre changement d’adresse ?

Signaler son changement d’adresse est une obligation légale. Si vous ne remplissez pas votre devoir de citoyen belge et que vous négligez cette procédure, vous vous exposez donc à des sanctions. Ainsi, si vous ne respectez pas le délai de 8 jours et que vous effectuez vos démarches en retard, votre nouvelle commune pourra vous infliger une amende.
 
De plus, si vous ne signalez pas votre changement d’adresse, vous courez un autre risque. En effet, si la police constate que vous ne résidez plus à votre ancien domicile et que vous n’avez en outre pas signalé une nouvelle adresse, vous pourriez être radié d’office. Autrement dit, vous seriez supprimé des registres de la population, car les autorités considéreront que vous ne résidez plus sur le territoire belge. Vous pourriez alors perdre de nombreux droits sociaux.
 
Si vous déménagez en Belgique, que ce soit au sein d’une même commune ou dans une nouvelle ville, vous devez donc absolument signaler la modification de vos coordonnées. En cas de questions sur le changement d’adresse, n’hésitez pas à visiter le site officiel Belgium.be. Vous y trouverez toutes les réponses à vos interrogations.


Un déménagement efficace à Nantes et ailleurs

Vous envisagez d'emménager ailleurs qu'en Belgique et plus précisément dans la cité des Ducs, autrement dit à Nantes ? Comme tous les préparatifs liés au déménagement peuvent être une importante source de stress, il est rassurant de pouvoir se reposer sur des professionnels qualifiés actifs dans la ville. Cliquez ici pour en savoir plus.

La ville rose vous intéresse tout particulièrement en raison de la culture et de l'environnement qui y règnent ? Si vous êtes à la recherche d'un déménageur à Toulouse, vous retrouverez sur notre page de nombreuses sociétés prêtes à vous aider dans votre nouvelle installation.